Essachess – Secret, publicite, recherche en sciences sociales

Essachess_Journal for Communication Studies

Essachess_Journal for Communication Studies

 

 

Autor: ***

Colecție: Revista Essachess

Domeniu: Publicații, Reviste

Apărut: 02/2014

Nr. pagini: 264

Format: 170×240 mm

ISBN: 2066-5083(6-2)

 

 

Sommaire:
◊ La publicite ‘de’ la recherche en sciences sociales. Ce que chercher peut dire
◊ Secret et recherche
◊ Shared secrets: Web 2.0 and research in Social Sciences
◊ Degrees of secrecy in an open environment. The case of electronic theses and dissertations
◊ La notion de secret analysee a l’aune de ses valeurs licite et illicite et de la pensee
◊ Le secret est-il un obstacle a la recherche sur le renseignement?
◊ Le paradoxe de la recherche sur projet, entre surcharge communicationnelle et silence cognitif
◊ Secret, silence, sacre. La trinite communicationnelle de l’Eglise catholique
◊ Le nouveau management public de la sante et les politiques du secret
◊ Quand la publicite des debats sert a renforcer le secret des interets particuliers: l’exemple americain des droits civiques
◊ Can methodological requirements be fulfilled when studying concealed or unethical research objects? The case of astroturfing
◊ Secrets des personnes en situation de surendettement
◊ The dilemma of secrecy in the study of three ethnic groups from the South American Gran Chaco
◊ Le secret dans les pratiques de collection et de mediation d’objets des deux guerres mondiales: les leçons de l’enquete partagee
◊ Reflecting on democratic and responsible citizenship. Where do the media step in?

Vol.6, No.2 (12)/2013

Coordination du numero: Oliver Chantraine et Patrice de la Broise

Le numero d’ESSACHESS – Journal for Communication Studies que nous proposons au lecteur temoigne d’une reponse large et diversifiee a l’appel a articles que nous avions lance. Il s’agissait, et il s’agit toujours d’interroger les sciences sociales au prisme de la question du secret et d’interroger le secret lui-meme comme principe structurant de l’espace public et de tous les espaces de communication partagee, y compris dans le conflit, l’inegalite, la domination ou la cooperation. A l’origine de nos interrogations se trouvent quelques paradoxes de la recherche, qui font que fouiller les secrets et les devoiler ne manque pas d’etre autant une demarche d’action qu’une demarche de description, si bien qu’aucune neutralite axiologique de la recherche ne persiste quand on prend le secret pour objet. Dans le meme registre de paradoxe, la recherche sur le secret tourne court quand elle prend pour fin le ‘simple’ devoilement de ce que le secret cache, pour la raison d’abord que ce qu’il cache il le montre tout autant, car nous ne le chercherions pas s’il n’etait pas cache. Pour la raison ensuite que la decouverte du contenu est generalement moins interessante que l’exploration des dispositifs qui en gerent la visibilite et l’invisibilite, le voilement et le devoilement, a la maniere d’un Jacques Lacan manipulant le diptyque qui met en scene plus qu’il ne censure ‘L’Origine du Monde’ selon Gustave Courbet… Aussi le lecteur trouvera dans les nombreuses contributions de ce numero de quoi interroger le secret comme pratique de communication, en s’attachant plus a sa performativite, donc a son efficacite sociale qu’a ses relations avec des valeurs de verite ou de description, dont il relativise et transcende la preoccupation.

Contributori:
Eric Agbessi; Oana Baluta; Guadalupe Barúa; Valerie Billaudeau; Sophie Boulay; Franck Bulinge; Fernando Canet; Patrick Chaskiel; Emilie Da Lage; Lise Demailly; Stephane Dufour; Richard Gaillard; Marcienne Martin; Sandra Martorell; Andre Petitat; Anne Piponnier; Helene Prost ; Joachim Schöpfel; Alejandra Siffredi; Agnieszka Smolczewska Tona.

 

Nici un comentariu

Fii primul care posteaza un comentariu.

Postati un comentariu